ALEXANDRA GRIMAL

ALEXANDRA GRIMAL

(Jazz / Blues)
Aucun avis pour le moment

Concerts de Alexandra Grimal

Biographie de Alexandra Grimal

Née au Caire dans une famille de mélomanes, elle grandit entre l'Égypte et Paris en écoutant de la musique classique et du jazz, mais aussi de nombreux autres styles.

Alexandra commence l'étude du piano classique à l'âge de cinq ans. Elle décide à treize ans de passer au saxophone et au jazz, une époque où elle écoute les musiques de Louis Armstrong, Coltrane et Miles Davis.

Elle part étudier le saxophone en 2000 au conservatoire royal de La Haye (en) dans la classe du saxophoniste et clarinettiste américain John Ruocco (de).

En 2003, Alexandra Grimal intègre le département jazz de l'Académie Sibelius à Helsinki (Finlande), avec une bourse du programme d'échanges européens Socrates.

De retour aux Pays-Bas, elle obtient en 2004 un bachelor puis en 2005 un master's degree en saxophone au conservatoire royal de La Haye3. Son séjour aux Pays-Bas lui permet de rencontrer des musiciens de toutes nationalités.

En 2005 elle retourne en France et poursuit ses études au conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, d'où elle démissionnera peu de temps après, n'ayant pu obtenir d'équivalence de diplôme européen, et commence à se produire en clubs.

En 2009 elle est lauréate de la « Fondation Jean-Luc Lagardère », qui lui permet d'enregistrer Owls Talk avec Lee Konitz, Gary Peacock, et Paul Motian. La même année elle sort son premier album en trio, Shape, avec Antonin Rayon (orgue) et Emmanuel Scarpa (batterie)4, suivi en 2010 de Seminaro Vento avec son quartet européen formé du pianiste Giovanni Di Domenico, du contrebassiste Manolo Cabras, et du batteur João Lobo, album récompensé par un choc de Jazz Magazine.

Alexandra Grimal reçoit en 2009 une MacDowell Fellowship et obtient un séjour de deux mois à la prestigieuse MacDowell Colony, une colonie d'artistes dans le New Hampshire. Cette expérience d'isolement créatif et de rencontres artistiques nourrit son travail et lui permet de se consacrer pleinement à l'écriture de ses futures compositions (notamment celles de son album Andromeda).

En 2012, elle reçoit une nouvelle invitation à la colonie pour un séjour de cinq semaines.
Elle se produit au sein du trio Kankū avec Éric Échampard (batterie) et Sylvain Daniel (basse électrique)7. Elle est leader du projet Nāga (avec Marc Ducret, Nelson Veras, Stéphane Galland, Benoit Delbecq, Lynn Cassiers, Jozef Dumoulin). Elle présente également en solo une suite intitulée The Monkey in the Abstract Garden.

Elle est membre de l'Orchestre national de jazz (ONJ 2014) d'Olivier Benoit, du tentet Can You Hear Me ? de Joëlle Léandre.

Elle est compositrice en résidence à la scène nationale d'Orléans pour deux ans de 2015 à 2017, où elle compose un « opéra clandestin », La vapeur au-dessus du riz, avec Lynn Cassiers, Théo Ceccaldi, Bruno Chevillon, Sylvaine Hélary, Sylvain Lemêtre, et Atsushi Sakai.

Alexandra Grimal est la fille de l'égyptologue Nicolas Grimal et de l'angliciste Geneviève Defradas-Grimal, la sœur de David Grimal, violoniste classique, et la petite-fille du latiniste Pierre Grimal et de l'helléniste Jean Defradas.

Avis sur Alexandra Grimal


Soyez le premier à donner votre avis !

Alexandra Grimal

Concerts passés de Alexandra Grimal

Ils peuvent aussi vous intéresser

IBRAHIM MAALOUF
13 CONCERTS À VENIR
POPA CHUBBY
8 CONCERTS À VENIR
AVISHAI COHEN (contrebasse)
3 CONCERTS À VENIR
SNARKY PUPPY
3 CONCERTS À VENIR
SARAH MCCOY
31 CONCERTS À VENIR