ASIAN DUB FOUNDATION

ASIAN DUB FOUNDATION

(Electro)

Concerts de Asian Dub Foundation

Biographie de Asian Dub Foundation

Ces Anglo-indopakistanais ont dû se battre pour arriver à se faire reconnaître dans leur pays. En cinq albums et des concerts à travers le monde, les ADF ont réussi à s'imposer comme un groupe phare de la scène asian beat. Avec leurs sonorités métissées qui combinent avec brio jungle, rythmes ragga, riffs de guitare, lignes de basse indo-dub et résonances de sitars et de musiques indo-traditionnelles, les ADF ont trouvé, avant tout le monde, la recette miracle : rock, ambiances indiennes, hip-hop, techno et dub.
Pourtant, dès 95, Dr Das (basse), associé à Dj Pandit G et au jeune rappeur Deedar Zaman, forme un sound system et milite contre le racisme. Avec l'arrivée du guitariste, Chandrasonic, et du bidouilleur Sun-J, la formation est au complet et prend une toute autre direction. Malgré la sortie de leur 1er album « Facts and fictions », les ADF ne font guère d'émules, tout particulièrement en Angleterre : une couleur de peau un peu trop foncée, des textes politisés et engagés, une image éloignée de celle proprette de la brit-pop sont encore des obstacles insurmontables. Qu'importe les ADF partent exporter leurs bonnes paroles ailleurs, occasion de peaufiner leurs sets électro-électriques brûlants et d'acquérir cette puissance et énergie scéniques qu'on leur connaît. Ce n'est qu'en 98, après une tournée avec Primal Scream que les ADF seront enfin reconnus dans leur pays.
De toute manière, c'est sur scène que la musique des Indo-pakistanais prend toute sa dimension. Leurs concerts menés tambours battants par Deedar, tchatcheur émérite et passionné, suivi des riffs rock d'un Chandrasonic toujours souriant et des lignes de basse dub de Dr Das, sont de purs moments de bonheur intense. Ces Zebda à l'anglaise défendent vertement leurs larges idées qui prônent la tolérance, l'égalité devant l'éducation, la paix, la justice (on revoit tous le visuel de Satpal Ram qui orne toutes leurs scènes). On a encore un vibrato au souvenir de leur « Taa Deem » en hommage à Nusrat Fateh Ali Khan ou à leur version live de « New way, new life »... Un groupe à voir absolument sur scène !

Actualité de Asian Dub Foundation

08-04-11

L'Elysée Montmartre 'burn out' : le point sur les concerts

Ce mardi matin, la salle de concerts l' Elysée Montmartre dans le XVIIIème arrondissement de Paris, a été victime...

02-04-11

La sélection concert du week-end pour partir en live

Le concert du week-end est celui de Asian Dub Foundation à Paris Le collectif anglo-pakistanais a sorti en janvier un nouvel opus, " A...

02-02-11

Les concerts du jour : Bertignac, Dub Inc, Asian Dub...

Le concert du jour est celui de l'ex(futur)-Téléphone Louis Bertignac au Bus Palladium. Après avoir travaillé...

31-01-11

Asian Dub Foundation : l'histoire continue

Le collectif anglo-pakistanais Asian Dub Foundation sort ce mois ci un nouvel opus, " A History Of Now " : on y retrouve leur fusion...

01-12-08

Asian Dub Foundation : concert déplacé de Lyon à Feyzin

Actuellement en tournée, Asian Dub Foundation sillonne l'hexagone de ville en ville jusqu'au 10 décembre. Le collectif devait...

08-09-08

Asian Dub Foundation , nouvel album et concerts.

Retour sur le devant de la scène des remuants Asian Dub Foundation avec un nouvel album à paraître ("Punkara" dans les...

Vidéos de Asian Dub Foundation

Liste des albums de Asian Dub Foundation

More signal more noise

"More signal more noise"

07/2015 -
Rédiger un avis
Rafi

"Rafi"

03/2009 - NAIVE
Rédiger un avis
Punkara

"Punkara"

09/2008 - NAIVE
Rédiger un avis
Tank

"Tank"

02/2005 - Labels
Rédiger un avis
Enemy of the Enemy

"Enemy of the Enemy"

04/2003 - Labels
Rédiger un avis
Community Music

"Community Music"

03/2000 - Virgin
Rédiger un avis
Rafi's revenge

"Rafi's revenge"

01/1998 - London Records
Rédiger un avis
Conscious party

"Conscious party"

01/1998 - Virgin
Rédiger un avis
R.A.F.I.

"R.A.F.I."

01/1997 - Virgin
Rédiger un avis
Facts and fictions

"Facts and fictions"

01/1995 - Nation Records
Rédiger un avis

Avis sur Asian Dub Foundation


Tahra A.
2 critiques
Avis écrit le 14 Décembre 2008

Le 09/12/2008 à montpellier, début par Rise to the challenge, qui amène une grooooosse grosse énergie dans la salle de concert, qui ne s'amenuisera pas du tout, même trois jours après le concert on en ressens encore les effets :) à voir absolument !

Jérôme S.
77 critiques
  Avis écrit le 23 Avril 2007

Le 12/04/2007 - Elysée Montmartre / Paris.
Voila un vrai concert dans lequel on peut se défouler comme bon nous semble. Asian Dub, c'est de la drogue dure en son. Dans un Elysée Montmartre plein à craquer, ils ont vraiment mis une très bonne ambiance. Tous les musiciens sont vraiment excellents, du bassiste au guitariste au DJ, et sans oublier l'inévitable percussionniste, on se régale à chaque instant. Ce qui est spectaculaire c'est que chaque instrument prend sur scène une dimension supplémentaire par rapport au studio. Surtout pour la guitare et le bassiste qui, un peu comme pour un concert de Massive Attack, prennent beaucoup plus de place dans la structure des morceaux. En bref, cela doit être un véritable cauchemar pour les preneurs de sons, car il faut donner une réelle complémentarité à ces instruments aux styles très variés. Entre la percu, la basse et le DJ, il faut trouver le juste milieu et ils s'en sortent plutôt très bien. Il faut d'ailleurs adresser une mention spéciale au percussionniste qui est tout simplement époustouflant. Quand il tape sur son tambour comme un barbare avec ces cheveux dans les yeux, son état de transe est communicatif avec le public. Idem pour les chanteurs, sans cesse entre rap et ragga, ils parviennent à nous faire partager un véritable état d'esprit. Au rayon des morceaux interprétés, ils nous jouèrent les meilleurs morceaux de leur dernier album avec un sensationnel « Tank ». Ils nous proposèrent quelques morceaux de leur prochain album qui se révèle prometteur et se cantonnèrent pendant une heure et demi à nous fournir un best of bien choisi. On vécut également un grand grand moment avec « Fortress Europe ». Seul petit bémol, on peut considérer, si on ne connait pas bien leur répertoire, qu'ils sont un petit peu répétitif et pour un néophyte, les morceaux doivent pas mal se ressembler. Ils auraient également pu nous proposer un rappel un peu plus fourni (1h30 de concert en tout) Mais bon, sinon n'hésitez pas, vous devriez passer une bonne soirée.

Loïc B.
1 critique
  Avis écrit le 06 Juin 2004

Le 03/06/2004 - NANCY.
Attention, attention...

Pour ceux qui connaissent ADF je laisse cette info (car mieux vaut être prévenu que déçu).

Dans Asian Dub Foundation Sound System, il y a SOUND SYSTEM... Vous me direz (comme je le pensais moi-même) : « ben, bien sûr, ADF est une grosse sound system avec des percus, des grattes et les membres fondateurs du groupe; or ici point de percus, de grattes ou de membres fondateurs, pas d'influences asiatiques, indiennes, rock, fusion etc mais juste une grosse sound system au gros rap décapant, qui peut-être considéré comme pas mal si on aime ça... mais au fait c'est pour voir ADF que je suis venu NON ??!.

Pour commencer, en entrant au Term., un doute m'assailli car il n'y a que des platines sur scène et pas un instrument (batterie, grattes, etc) ; après une bonne 1ère partie (2 dj avec trompette en live par-dessus) on voit déboulé le dj de ADF que je reconnais et là il mixe pendant bien une heure sur les gros tubes d'ADF (la encore perplexe, je me demande ce que le groupe va bien pouvoir nous jouer maintenant qu'on a entendu tous leurs morceaux ?!?...). Au bout de ce mix interminable (si je voulais écouter des enregistrements d'ADF je pouvais le faire aussi bien chez moi en économisant 30€ (2x15)), deux chanteurs débarquent et nous gratifient d'un set speed, hardcore qui ne ressemble en rien à ADF dont ils n'ont joué aucun morceau.
Au final le groupe s'est limité à deux chanteurs dont un inconnu (???) et l'autre, le “p'tit” nouveau arrivé sur le dernier album “Enemy of the enemy“ accompagnés du dj. d'ADF.
Pour vous dire, nous ne sommes même pas resté jusqu'au bout car il m'a été intolérable de les entendre mixer sur “Seven nations army“ des White Stipes suivi d'un morceau de Manu Chao... on aura tout entendu là.

Ca sent tout de même la grosse arnaque, référencé sur le site officiel d'ADF, ce concert présentait clairement le logo d'ADF sur les affiches et joue sur la notoriété du groupe originel pour faire passer une scène qui n'a rien a voir avec l'original...

Perso, si j'ai tous les albums de ADF c'est pour cette fusion originale entre rap, rock, percu traditionnelle et ces influences très larges, or ici point de variété dans le style mais juste un gros rap de qualité (car le phrasé hyper speed qu'on trouve ds. les albums est là) mais brut de décoffrage et ça c'est pas trop mon trip.

CEPENDANT, pour ne pas cracher dans la soupe, j'ai vu les vrais ADF l'année dernière au Zénith de Nancy pour le NJP et c'était GRANDIOSE, ils ont mis le feu mais ils étaient TOUS là cette fois ci... D'où ma déception encore plus forte.

Alors, d'un point de vu PERSO:

ADF : oui ;o)
ADF sound system : non (poouahh) ;o(

ET MERDE UN MYTHE VIENT DE TOMBER ?
Non, ADF ne mérite pas ça, mais SON PULIC NON PLUS.

Que ADF soit un collectif qui permet aux jeunes de jouer c'est extra mais jouer sur une telle ambiguïté face à son public est-ce bien raisonnable ???

Alors comme dit l'autre sur C+:
« méfiez-vous des contrefaçons... »

Loïc.

Ils peuvent aussi vous intéresser

WORAKLS ORCHESTRA
2 CONCERTS À VENIR
THE BLAZE
2 CONCERTS À VENIR
PAUL KALKBRENNER
1 CONCERT À VENIR
SALUT C'EST COOL
6 CONCERTS À VENIR
GESAFFELSTEIN
1 CONCERT À VENIR