AU BONHEUR DES DAMES

Concerts de Au Bonheur Des Dames

Biographie de Au Bonheur Des Dames

Les musiciens remettent au goût du jour les années twist avec des chansons des CHAUSSETTES NOIRES, de Richard ANTHONY ou de SHEILA. Débuté comme une simple plaisanterie, le groupe enthousiasme le public et gagne le fameux tremplin du Golf Drouot en 1972. L'année suivante, les premiers singles sont enregistrés. Quelques mois plus tard suivra le premier album "Twist" avec le hit "Oh ! Les Filles". Suivra une décennie de succès, jusqu'à la dissolution en 1980. Le chanteur Eddick RITCHELL (Alias Vincent LAMY) anime alors l'émission musicale "L'Echos Des Bananes" sur la télévision nationale FR3. Le groupe tourne cependant de 1982 à 1984. Le 25 octobre 1987, le Zénith, organise une soirée souvenir durant laquelle d'anciens groupes de rock français se reforment: ANGE, MARTIN CIRCUS et aussi AU BONHEUR DES DAMES. Les membres fondateurs du groupe se retrouvent dans des conditions tellement idéales qu'ils décident de faire un nouvel album. C'est ainsi que sortira "Jour De Fête" en 1988. OH LES FILLES ! Cependant, comme depuis toujours en matière de rock, les musiciens français sont à l'écoute de ce qui se fait en Angleterre ou aux Etats-Unis. Chaque mouvement trouve ses défenseurs locaux. Un nouveau combo vedette engendre systématiquement son ou ses clones. « Vous imitez qui ? » serait la question à poser à l'immense majorité des formations du pays, si la politesse ne devait pas en pâtir. Celles qui, en plus, s'expriment en anglais, prouvent souvent leur manque d'imagination. Non seulement elles adaptent les rythmes et les sonorités d'autres pays, mais elles en singent aussi l'idiome, souvent sans en posséder les nuances. Il arrive même que ces « anglophiles » ne comprennent tout simplement pas un mot de ce qu'ils chantent ! C'est pour se moquer de tous ceux-là, et globalement pour se fendre la poire, que se crée un groupe parisien de rock parodique qui atteindra l'immortalité grâce à "Oh les filles", Au Bonheur Des Dames. Durant son âge d'or, la troupe comptait en ses rangs Eddick Ritchell (chant), Sharon B. Glory (chant), Jimmy Freud (chant), Ramon Pipin (guitare), Rita Brantalou (guitare), Gepetto Ben Glabros (saxophone), Shitty Télaouine (basse) et Hubert de la Motte-Fifrée (batterie). C'est en travaillant à leur premier album (1973) dirigés par deux anciens Pingouins - Dominique Blanc-Francard (ingénieur) et Thierry Vincent (directeur artistique) - que les ABDD reprennent "Oh les filles" (des Pingouins, donc) et décrochent un succès colossal. Leur répertoire mêle les originaux et les reprises. De nombreux textes sont signés Costric Ier qui, comme Frankie Jordan, manie aussi bien le rock que la dentisterie. Par leur approche théâtralisée et le nombre de participants à leurs spectacles, les Au Bonheur Des Dames tiennent plus de la troupe théâtrale que du véritable groupe de rock...

Avis sur Au Bonheur Des Dames


Frederic C.
1 critique
Avis écrit le 18 Avril 2015

le meilleur groupe de rock'n'roll français

Concerts passés de Au Bonheur Des Dames

Il n'existe pas d'archives pour l'année 2023.

Ils peuvent aussi vous intéresser

LOUISE ATTAQUE
31 CONCERTS À VENIR
YANNS
6 CONCERTS À VENIR
-M- (MATTHIEU CHEDID)
55 CONCERTS À VENIR
IZIA
18 CONCERTS À VENIR
JULIETTE ARMANET
19 CONCERTS À VENIR