FOREVER PAVOT (Emile Sornin)

Concerts de Forever Pavot (emile Sornin)

Cet artiste n'a aucun concert programmé.

Soyez le premier à être averti
des prochains concerts de Forever Pavot (emile Sornin)

Biographie de Forever Pavot (emile Sornin)

Critique des Inrocks à propos de "Rhapsode"  le nouvel album de Forever Pavot sorti en novembre 2014:

"Ennio Morricone, John Barry, les Kinks, Broadcast, Stereolab, Pink Floyd, la library music, des westerns en Technicolor, des films noirs aux mille reflets, de l'orient à l'opium, le futur d'avant-hier, beaucoup d'images mouvantes, changeantes, marquantes.

Et, surtout, de grands morceaux de pop psychédélique, alambiquée et étoilée : Rhapsode, l'album de Forever Pavot, mené par le Français Emile Sorin, sera pour beaucoup l'une des plus belles réjouissances de l'année.

Il ne sort que lundi prochain, publié par Born Bad Records, mais son dédale s'ouvre pour vous dès aujourd'hui ici-même. Nous vous souhaitons, comme nous le faisons régulièrement, sourire aux lèvres et la tête très ailleurs, de vous y perdre intégralement : Rhapsode est suffisamment riche pour vous inventer 1000 paysages à chaque écoute. "

 

Actualité de Forever Pavot (emile Sornin)

PRIX / Revivez la cérémonie du Prix des Indés 2017 sur France 4 !

Un mois après la seconde éditon du Prix des Indés France 4 propose une version revisitée aux...

Liste des albums de Forever Pavot (emile Sornin)

Rhapsode

"Rhapsode"

11/2014 - Born Bad records
Rédiger un avis

Avis sur Forever Pavot (emile Sornin)


Geoffrey P.
3 critiques
Avis écrit le 23 Novembre 2015

Les voyages forment la jeunesse, les concerts aussi

Samedi 21 novembre, trois groupes ont essayé de nous faire oublier le froid ambiant. Entre rock, blues et pop électrisante, le festival Tour de Chauffe n’a jamais aussi bien porté son nom. Il fallait réchauffer les cœurs et les corps, le pari est gagné ! Samedi soir, on est partis en voyage avec Here’s to the Lion, Low Bats et Forever Pavot, dans la petite salle intimiste de la Ferme d’en Haut à Villeneuve d’Ascq dans l’agglomération Lilloise.
Le duo de musiciens-chanteurs lillois Here’s to the Lion ouvre le bal. Le public se laisse vite bercer par ces ballades envoutantes aux consonances country-folk qui nous emmènent en road trip, tout droit dans le Grand Ouest américain. Deux guitares, une grosse caisse, un tambourin, un chant parfois à deux; ils jonglent à merveille entre aigus et graves, morceaux planants et riffs plus rockn’roll, qui viennent éveiller un public rêveur.
Il est temps d’accueillir ensuite sur scène le quatuor Low Bats. Chemises à fleurs, vestes colorées, colliers de fleurs accrochés aux micros : on s’envole cette fois-ci sur les îles. Un peu d’exotisme avec une pop psyché mélodique et colorée. Les quatre copains chapeautés nous souhaitent à leur façon la bienvenue dans leur univers et on leur dit merci. Julien, Maximilien, Nicolas et Adrien font peu à peu danser la salle, la chaleur monte et les vestes tombent ! Ils entonnent leur dernier morceau et alors qu’ils nous quittent sur un « Tell me, tell me why I should stay ? », on a tous la réponse : on attend notre vol pour la dernière étape de notre virée musicale !
Ce soir, ils sont « Forever Paris et viennent de Pavot ». La salle est maintenant remplie de voyageurs venus rejoindre le navire des parisiens de Forever Pavot, dont l’album Rhapsode vient tout juste de paraître. En ouverture, « Les cigognes nénuphar » donnent le ton : ils sont ici pour s’amuser et nous faire vibrer. Avec eux, on s’imagine dans les films des sixties, puis on retourne en enfance avec le générique de Tintin revisité. Enfin, on part en Orient, cavaler à dos de cheval sur « Miguel El Salam ». Ils improvisent, blaguent, dansent, font résonner des sonorités tantôt magnétiques et tropicales, à la fois futuristes et d’un autre temps. Entre deux chansons, le public demande à nos aventuriers de jouer « Christophe Colomb » qui conclut à merveille notre épopée.
Seulement, la Ferme d’en Haut en redemande, et Forever Pavot nous font la joie de revenir sur scène pour deux autres morceaux « à la bonne franquette », comme à la maison. The Sound of Chehery Bell et La Rabla constituent le terminus de notre voyage dans l’univers déjanté du groupe. Un sacré voyage que nous ne sommes pas prêts d’oublier.

Khady Wide & Pauline Anginot

Concerts passés de Forever Pavot (emile Sornin)

Ils peuvent aussi vous intéresser

ANGELE
28 CONCERTS À VENIR
SAEZ
2 CONCERTS À VENIR
JEAN LOUIS AUBERT
30 CONCERTS À VENIR
PHILIPPE KATERINE
30 CONCERTS À VENIR