LEIF VOLLEBEKK

LEIF VOLLEBEKK

(Rock)
Aucun avis pour le moment

Concerts de Leif Vollebekk

Biographie de Leif Vollebekk

Leif Vollebekk a passé deux ans à la recherche de prises parfaites. Cette recherche l'a emmené de sa maison de Montréal à un studio à Manhattan, d'une ferme à Woodstock, dans un manoir à l'extérieur de Paris, et le résultat est un nouveau et vieux disque poussiéreux, appelé North Americana .

"J'ai écrit les chansons, j'ai trouvé le meilleur groupe au monde, et alors tout ce que je devais faire était de trouver le bon studio, pour la bonne prise", dit-il. "Et ça a pris une éternité."

Après ses débuts en 2010, Vollebekk connaissait le genre d'album qu'il voulait faire ensuite: un album comme celui qu'il aime de Gillian Welch ou Ryan Adams, qui se sent vieux et familier même quand ils sont nouveaux. Mais aussi un disque qui parle à l'auditeur grâce à ses paroles, avec des chansons «qui peuvent tenir dans une tempête», qui sont emballés plein de petites erreurs parfaites. Alors il a commencé à écrire.

Dix nouvelles chansons, le meilleur qu'il ait jamais écrit, avec des lignes sur l'amour et la fin de l'amour, sur les voyages et le retour à la maison, sur la mort des amis et de vous boire à sec. Maintenant, Vollebekk rit: «Je pensais que le disque était terminé quand j'ai fini d'écrire les chansons. "Tout ce que nous avons à faire est de l'enregistrer!" "Mais quand vous êtes à la recherche de la prise parfaite, l'enregistrement n'est pas une petite tâche. Il est arrivé seulement morceau par morceau, séance par séance, chanson par chanson, au cours des saisons.

Les acteurs étaient: Vollebekk, chantant, jouant de la guitare et du piano, de l'harmonica, du violon rouillé sur "Quand le métro vient au-dessus du sol"; Les musiciens de jazz Hans Bernhard (basse) et Philippe Melanson (batterie). "Je voulais être en mesure de parcourir avec eux partout où je vais," Vollebekk dit. Sarah Neufeld, de Arcade Fire, jouait du violon et arrangeait ses propres pièces. Joe Grass a joué de l'acier à pédales, et Adam Kinner a joué au sax ténor.

Le cœur des chansons était toujours enregistré en direct, sur bande. Vieille école, spontanée, un vrai moment capturé. Pour trouver ces moments, ils ont voyagé. Au légendaire hôtel 2 Tango de Montréal, en collaboration avec Howard Bilerman (Arcade Fire, Coeur de Pirate, Godspeed You! Black Emperor). À New York City, travaillant avec Tom Gloady (Ryan Adams, Sigur Rós, Patti Smith). Aux studios La Frette, à La Frette-sur-Seine, France. Et puis de retour à Montréal, pour une chanson dans les studios Breakglass.

Vollebekk a même essayé l'enregistrement avec John Simon, le producteur dont les crédits incluent la musique de Big Pink et les chansons de Leonard Cohen. À son domicile dans le nord de l'État de New York, Simon a écouté "Le Caire Blues", puis s'est rendu à Montréal pour l'enregistrer. "Il n'y avait tout simplement pas une bonne prise", dit Vollebekk. «J'ai fini par le faire quelques mois plus tard, encore à l'hôtel, entre prises de quelque chose d'autre - et c'est juste comment il est allé.

North Americana a pris des années. "Tout ce temps," dit Vollebekk, "essayant d'obtenir une prise." Mais le résultat est une belle, vivante, des ballades humiliantes, des chansons folkloriques bruyantes, des portraits vivants d'une vie d'aquarelle de 27 ans. «J'ai l'impression d'avoir créé un disque à partir de 1970, chose que personne n'a entendu avant», dit Vollebekk. "Je suis hagard et ce disque est tout ce que j'ai."

copyright@maplemusic

Avis sur Leif Vollebekk


Soyez le premier à donner votre avis !

Leif Vollebekk

Concerts passés de Leif Vollebekk

Il n'existe pas d'archives pour l'année 2019.

Ils peuvent aussi vous intéresser

RED HOT CHILI PEPPERS
1 CONCERT À VENIR
IGGY POP
10 CONCERTS À VENIR
STING
7 CONCERTS À VENIR