MADRUGADA (Norvege)

Concerts de Madrugada (norvege)

Biographie de Madrugada (norvege)


Débarqué en septembre dernier avec un premier album fort, ce quatuor viking s'est attribué d'office une place dans la cour des grands. Refusant le diktat norvégien du punk, oubliant la langue norvégienne, s'attribuant un nom espagnol, ils ont suivi leurs alchimies intérieures pour donner naissance à un rock surprenant et harmonieux. Jon Lauvland Pettersen (batterie), Frode Jacobsen (basse) ont commencé à jouer des reprises d'Iggy Pop et Rolling Stones. Puis ils ont rencontré Sivert Hoyem (chant) avant de s'adjoindre les services du seul musicien de la bande, Robert Buras (guitare). Tous les quatre revendiquent des influences différentes et complémentaires : Sivert s'est nourri des Doors, Velvet et autres Gun Club, Robert semble plus proche de Jimmy Page et Nick McCabe des Verve. Après, il y a ces quatre garçons dans le vent différents et pourtant semblables. Un chanteur au style croque-mort, un guitariste lapon aux cheveux rouges, un bassiste barbu introverti et un batteur lutin chahuteur ; ou encore un Sivert parfois sentencieux et un Jon babillant. Leur musique respire les grands espaces de leur pays, ils viennent en effet des confins de la Norvège, de la région de Nordland. Région qui évoque les grandes aurores boréales et les longues nuits d'hiver ; zone éloignée de tout, loin du monde et d'Oslo. Leur musique vous balade, un peu à la manière d'un road movie dans un univers austère et enchanteur, évoquant les sujets que l'on retrouve dans leurs paroles romantiques (solitude farouche, neiges, errances, étoiles, belladone ou héroïne...). Des sons panoramiques et mélancoliques, des ambiances sombres et lancinantes, un spleen baudelairien, de grandes balades planantes et surtout la voix magnifique de Sivert Hoyem qui vous prend aux tripes. Avec son crâne rasé, le garçon affiche une présence scénique formidable et sidère par une voix rauque et basse qui donne des frissons, un peu à la manière d'un Chris Isaak ou d'un Jim Morrison, à moins que ce ne soit façon gothique et coldwave. Dans un univers musical qui fait une place de plus en plus grande à l'électronique et aux machines, les quatre garçons ont choisi une voie difficile mais royale et ont tapé fort avec leur « Industrial Silence ». Leur album s'est d'ailleurs déjà vendu à plus de 50000 exemplaires. Reste à voir et sentir ce qu'ils ont à donner sur scène. On les attend donc pour leur tournée de fin d'année !

Liste des albums de Madrugada (norvege)

The Nightly Disease

"The Nightly Disease"

01/2001 - Virgin
Rédiger un avis
Industrial Silence

"Industrial Silence"

09/1999 - Virgin
Rédiger un avis

Avis sur Madrugada (norvege)


Jerome R.
1 critique
Avis écrit le 26 Septembre 2009

Incontournable

Concerts passés de Madrugada (norvege)

Il n'existe pas d'archives pour l'année 2021.

Ils peuvent aussi vous intéresser

IMAGINE DRAGONS
3 CONCERTS À VENIR
PLACEBO
6 CONCERTS À VENIR
MUSE
3 CONCERTS À VENIR
ARCTIC MONKEYS
1 CONCERT À VENIR
U2
U2