MERRIMACK

MERRIMACK

(Métal/Hard-Rock)
Aucun avis pour le moment

Concerts de Merrimack

Cet artiste n'a aucun concert programmé.

Soyez le premier à être averti
des prochains concerts de Merrimack

Biographie de Merrimack

Tout commence en 1994. La scène norvégienne est alors en pleine expansion, et inspire nombre de groupes de Black Metal : ceux-ci sont encore très peu nombreux en France. Les débuts de Merrimack, qui sort sa première démo "Act I" en 1995, sont tout naturellement marqués par cette influence, celle de formations telles qu'Emperor, Satyricon, Gorgoroth, etc. Les paroles traitent d'anti-christianisme et de mythologie païenne, thématique que le groupe abandonnera par la suite.

C'est l'époque des premiers concerts, qui rassemblent plusieurs centaines de personnes. En 1998, Merrimack est le premier groupe français de Black Metal à jouer sur scène à Paris, avec Dark Funeral et Necromass.
La même année, Merrimack est contacté par Drakkar Productions, qui lui propose de réaliser un split avec Hirilorn. Celui-ci sera bien accueilli et diffusé dans la scène underground. Le groupe connaît alors des problèmes de line-up, seuls deux membres de la formation initiale subsistent. Même s'ils continuent à composer, Merrimack est en sommeil. Il en sera ainsi jusqu'au recrutement d'un nouveau batteur.
En 2001, Merrimack revient à l'assaut avec sa démo "Horns defeat thorns" sortie à 333 exemplaires sur le label français Black Vault Records, qui disparaîtra par la suite. Cette démo obtient des retours favorables, et amène le groupe à traiter avec les labels américains Elegy Records et Moribund Records.
Merrimack livre en 2002 son premier enregistrement longue durée :"Ashes Of Purification", grâce à Elegy Records. Limité à 1000 copies, il sera rapidement épuisé.
En cette année 2002 sortent également l'album live "Hellgium Raped", capturé lors d'un concert en Belgique dans le cadre d'une tournée européenne avec Horna, Taake, et Celestia, ainsi qu'un split avec Sargeist.
Merrimack est bien décidé à continuer sur sa lancée, et tandis que le groupe compose en vue d'un nouvel album, il donne à nouveau de nombreux concerts à Paris, mais également en province, et à l'étranger dans le cadre de tournées ou de festivals.
En 2004, Merrimack immortalise ses trois premières démos sur un support CD sous le titre "Obsecrations to the Horned".
2006 : sortie de l'album "Of Entropy and Life Denial" chez Moribund Records. Celui-ci a été enregistré en Suède au Necromorbus Studio.
Terrorizt ne fait plus partie du groupe, qui est à la recherche d'un nouveau chanteur. Dans cette attente, Saint Vincent (leader de Blacklodge) assure cette mission. Ceci a permis au groupe de se produire en Mars 2008 lors d'un concert au Portugal en compagnie de Corpus Christii et de Vorkreist.
Décembre 2008 : Merrimack annonce officiellement le retour de Terrorizt au poste de vocaliste, tandis que Dispater, déjà impliqué dans plusieurs autres groupes, cède sa place à un nouveau bassiste nommé Daethorn. Le groupe annonce également qu'un nouvel album sera enregistré en mai 2009, cette fois encore au Necromorbus Studio.

Ce troisième album intitulé "Grey Rigorism" sort le 15 septembre 2009 sur Osmose Productions pour la version européenne, et Moribun Cult pour tous les autres territoires (déjà sorti le 25 août).
L'album, enregistré au Necromorbus Studio, contient 10 titres pour une durée supérieure à 1 Heure. L'artwork a été réalisé par Seldon Hunt (Isis, Pelican, Sunn O))), Neurosis, etc.).

Actualité de Merrimack

28-11-11

Hellfest 2012: de nouveaux groupes annoncés

L'édition 2012 du Hellfest qui aura lieu du 15 au 17 Juin 2012 à Clisson (44), accueillera en tête d'affiche le...

Avis sur Merrimack


Soyez le premier à donner votre avis !

Merrimack

Concerts passés de Merrimack

Ils peuvent aussi vous intéresser

RAMMSTEIN
8 CONCERTS À VENIR
AEROSMITH
1 CONCERT À VENIR
DEEP PURPLE
9 CONCERTS À VENIR
SYSTEM OF A DOWN (SOAD)
4 CONCERTS À VENIR