NAILED TO OBSCURITY

NAILED TO OBSCURITY

(Métal/Hard-Rock)
Aucun avis pour le moment

Biographie de Nailed To Obscurity

La raison pour laquelle ils ont réalisé tout cela est plutôt simple à expliquer: NAILED TO OBSCURITY work hard and sound great. Après avoir fait ses débuts en 2007 avec «Abyss», leur deuxième opus «Opaque» (Apostasy Records, 2013) a présenté un saut en avant géant, alliant à la perfection le classique Opeth, le «Brave Murder Day» de Katatonia, Paradise Lost et Amorphis à un titre variable mais très accessible.

Un mélange qui offre une ambiance mélancolique constante, une lourdeur écrasante, des grognements puissants, des mélodies de guitare contagieuses et des compositions sans faille qui ont réussi à conquérir les masses et les médias (8/10 dans Rock Hard, 9/10 Metal.de, 8/10 Powermetal.de, 9/10 Bloodchamber.de etc.). Les membres de NAILED TO OBSCURITY analysent chaque nouveau riff, chaque concert qu'ils jouent entre le Mexique et la Roumanie, là où d'autres groupes semblent être leurs plus grands fans

NAILED TO OBSCURITY a même gratté un enregistrement complet lorsque le chanteur actuel Raimund Ennenga est entré dans le jeu en 2012, réalisant qu'il apportait exactement le niveau d'expression et la qualité que le groupe recherchait. NAILED TO OBSCURITY s'est plutôt efforcé de faire en sorte que Raimund ré-enregistre les voix et s'assure que «Opaque», dans sa forme finale, respecte leurs propres normes et vision. Heureusement, pour la deuxième édition, «King Delusion», ses années de dur labeur, ses heures consacrées à la composition, à l'organisation et au perfectionnement de leurs compositions, ont porté leurs fruits puisque NAILED TO OBSCURITY présente désormais sa version la plus complète à ce jour. Enregistré avec le producteur Victor Santura (Triptykon, Dark Fortress, Noneuclid) dans son Woodshed Studio

Bénéficiant d'un son chaleureux et transparent, NAILED TO OBSCURITY parvient à enchevêtrer l'auditeur dans un réseau de mélodies mélancoliques pour guitare à la base, une lourde lourdeur, de légers rebondissements progressifs et une atmosphère sombre, irrésistible et impressionnée par l'œuvre d'Argentin. artiste Santiago Caruso (Stargazer, October Falls, Pentagram Chile).

Alors, voici «King Delusion», un opus mélodique allemand qui répond facilement au niveau de qualité reconnu par les groupes internationaux dans ce sous-genre. Voici un groupe qui a travaillé avec diligence et détermination pour ne pas être simplement Groupe allemand, mais qui peut conquérir le cœur et l'âme de nombreux fans du monde entier avec son troisième album.

Raimund Ennenga - Chant
Jan-Ole Lamberti - Guitare
Volker Dieken - Guitare
Carsten Schorn - Basse
Jann Hillrichs - Batterie


Avis sur Nailed To Obscurity


Soyez le premier à donner votre avis !

Nailed To Obscurity

Ils peuvent aussi vous intéresser

SYSTEM OF A DOWN (SOAD)
1 CONCERT À VENIR
RAMMSTEIN
8 CONCERTS À VENIR
ULTRA VOMIT
15 CONCERTS À VENIR