RASOALALAO KAVIA

RASOALALAO KAVIA

(World)
Aucun avis pour le moment

Concerts de Rasoalalao Kavia

Cet artiste n'a aucun concert programmé.

Soyez le premier à être averti
des prochains concerts de Rasoalalao Kavia

Biographie de Rasoalalao Kavia

Les mpihira gasy ou mpilalao artistes-paysans, se produisent notamment lors des rituels tels que le famadihana (« retournement des morts ») qui ont lieu pendant l’hiver austral, de mai à octobre. On les rencontre aussi en diverses occasions festives, foires ou célébrations, et le dimanches à Isotry, l’un des quartiers les plus pauvres de la capitale Antananarivo où vit une population d’origine rurale.
 
Une représentation de hira gasy peut opposer, la journée entière, plusieurs troupes en une joute artistique dont le public est juge. Les groupes sont issus d’une même famille élargie à la communauté villageoise. Chaque « bande » tarika est identifiée par son chef et son village d’origine.
 
Le déroulé est identique : sasin-tehaka ou « prélude aux applaudissements », kabary (discours), reni-hira (chant principal), zanakira (« chanson enfant »), danses dihy, d’abord masculines, de type guerrier voire acrobatique, puis en couple, dont la chorégraphie s’inspire des afindrafindrao, quadrilles et polkas en vogue dans les salons aristocratiques du XIXe siècle, séquence d’adieux.
 
Hira gasy signifie littéralement « chant malgache », par opposition au chant vazaha ou « étranger ». Érigé en fomba (coutume ancestrale), le genre apparaît pourtant sous l’influence de mouvements européens pré-coloniaux. Son histoire est intimement liée à celle de la royauté merina et à l’introduction du christianisme dans les Hautes-Terres.
 
Genre synthétique, il présente un foisonnant assemblage d’éléments. Les costumes reproduisent en partie l’habit des courtisans du XIXe siècle : tunique militaire rouge à galons pour les hommes, longues robes à volants, de couleur vive, pour les femmes. Les instruments sont pour la plupart d’origine européenne : tambour militaire (langoraony) et grosse caisse (amponga be), violon lokanga, trompette, clarinette… Dans un style remarquable, l’orchestre associe airs locaux, mélodies étrangères acquises au statut de tradition, cantiques, chansons populaires, etc.
 
Les chants et kabary, à la fois poétiques, provocateurs et moralisateurs, réunissent ohabolana et hainteny, la sagesse des ancêtres et les épisodes bibliques. Empreints d’ironie et de critique, les récits s’achèvent par une leçon, prônant l’harmonie sociale sur le mode d’une parenté élargie (fihavanana).
 
Le hira gasy se caractérise par un engagement du corps tout entier au service de l’expressivité. Les chanteurs scandent le texte d’une mimique, d’un mouvement de tête ou de la main. Par son langage basé sur la suggestion et l’émotion, le hira gasy s’adresse de façon directe au public, avec lequel les mpilalao entretiennent un lien presque fusionnel.
 
Troupe familiale, la compagnie Rasoalalao Kavia est l’héritière d’une longue tradition de mpilalao. Originaire du village d’Ampahimanga, dans la province d’Antananarivo, elle est l’une des plus populaires de la région et se produit pour la première fois hors de Madagascar.

Actualité de Rasoalalao Kavia

26-10-18

Hira Gasy, l'opéra Malgache se dévoile au Quai Branly !

Fervent défenseur des arts premiers, le Musée du Quai Branly ouvre sa scène à ce genre à part entière...

Avis sur Rasoalalao Kavia


Soyez le premier à donner votre avis !

Rasoalalao Kavia

Concerts passés de Rasoalalao Kavia

Il n'existe pas d'archives pour l'année 2022.

Ils peuvent aussi vous intéresser

YOUSSOU N'DOUR
5 CONCERTS À VENIR
TIKEN JAH FAKOLY
27 CONCERTS À VENIR
OUMOU SANGARE
6 CONCERTS À VENIR