SIDDHARTHA L'OPERA ROCK

Concerts de Siddhartha L'opera Rock

Dernière mise en vente :
Meilleure vente :

Biographie de Siddhartha L'opera Rock

Connu aujourd’hui universellement sous le nom de Bouddha, Siddhartha Gautama était un prince destiné à gouverner la région  de son clan.   Selon l’ordre des choses son père a tracé pour lui les plans d’un destin scellé: être un grand roi. Mais le jeune prince est né avec un tout autre rêve: connaitre la véritable nature de l’homme. 
 
 C’est un immense bonheur pour moi de vous faire découvrir l’incroyable destin de celui que l’on appelait « l’éveillé », dans des décors magiques d’une Inde millénaire.   Ce que Siddhartha a transmis aux hommes en son temps est toujours aussi « parlant » de nos jours,  mais il me fallait le rendre « chantant ». 
 
La mélodie porte un texte comme une voile pousse un navire, et celles-ci sont pour moi 
au cœur de l’émotion ressentie dans ce spectacle. Mon vœu le plus cher est de rendre vivante et vibrante une image figée par l’Histoire: un sage éternellement assis en position du lotus. 
 
Vous découvrirez qu’au-delà des statues de pierre ou de bois qui le représentent aujourd’hui, il y avait bien un homme qui a ri et pleuré, et surtout aimé par ses yeux et ses mains… Bien sûr cette œuvre originale ne pourra jamais répondre aux grandes questions existentielles des hommes. Elle rêve simplement de vous inviter à formuler les vôtres ».
 
 Puisse cette histoire toucher votre âme comme elle a touché la mienne, et révéler ce qu’il y a de plus beau en vous…
 
                                                                                              David Clément-Bayard (auteur-compositeur)

Avis sur Siddhartha L'opera Rock


Pauline T.
1 critique
  Avis écrit le 01 Décembre 2019

Alors, déjà devant le « L’Opéra Rock » j’aurais dû me méfier. Mozart l’Opéra Rock était pourtant pas mal, mais je n’en connaissais que les chansons. Difficile donc de juger. Aficionada des comédies musicales je suis allée voir Siddhartha (sur invitation heureusement) en pensant passer un moment magique. Mais que nenni ! Excusez-moi l’expression, mais cet « Opéra Rock » est d’une nullité affligeante… Et j’ai horreur d’être aussi catégorique, rien que par respect pour les interprètes. Ça commençait plutôt bien, les décors sont magnifiques, les costumes brillent de mille feux, les chanteurs ont la note juste. Mais ça s’arrête là. La musique qui se ressemble de bout en bout (on a l’impression d’écouter la même chanson au lieu d’une multitude) est d’un soupe-au-lait qui vous donne des haut-le-cœurs, les paroles sont d’un ridicule et en plus tournées dans un sens irrespectueux de la langue française pour que les phrases puissent rimer. Les acteurs ne dansent pas, pourtant n’est-ce pas l’essence même d’une comédie musicale ?, ils chantent tout en restant statiques et en se regardant dans le blanc dans yeux en hurlant leurs paroles mielleuses. Quelques acrobates viennent faire des pirouettes de temps en temps, wouhou ! Quant à l’histoire, ah parlons-en de l’histoire, car je serais incapable de la résumer. On est censé nous conter l’histoire de Bouddha mais les tableaux s’enchaînent comme s’ils n’avaient aucun lien les uns entre les autres. On ne comprend absolument rien à l’action, si on a le malheur d’être assis trop loin on ne reconnaît pas les personnages, et pourtant ce n’est pas faute de répéter leur prénom quinze fois dans chaque chanson, mais non, rien à faire, à part le personnage principale, on ne distingue pas les autres. La mise en scène est ridicule, avec des meubles qui évoluent dans le décors sans que ce soit justifié (un petit plus pour le tableau avec le lit des amoureux qui avance, j’ai cru m’étouffer de rire). Les personnages n’ont aucune prestance, on a du mal à s’attacher aux paroles et à comprendre le sens du récit. Bref, une perte de temps abyssale.
Ma critique cependant ne peut pas être totalement objective puisque je suis partie une dizaine de minute après la seconde partie (malheureusement seconde partie qui semblait s’annoncer meilleure, mais mon corps vidé de toute force par tant d’absurdités ne m’a pas permise de rester une seconde de plus). Bah oui, parce qu’en plus d’un entracte, le spectacle dure 2h10 ! Cela me fait mal de devoir dire que Siddhartha l’Opéra Rock est une supercherie sans nom, une infâme copie des comédies musicales à la mode mettant en lumière une composition musicale idiote et une absence totale de mise en scène. Je plains tous les acteurs et techniciens engagés sur ce projet car je sais que ce métier n’est pas facile et qu’il faut bien vivre, qu’en plus ils ont sûrement donné le meilleur d’eux mêmes. Ainsi je ne voudrais diffamer qu’une seule personne : le metteur en scène. J’ose espérer que plus personne ne lui accordera de monter un spectacle de la sorte alors que tant de talents se voient refuser toute aide financière pour leurs projets fabuleux. Pourtant ce David Clément-Bayard a l’air très sympathique, c’est vraiment dommage. Peut-être qu’il n’aurait pas dû TOUT faire dans son spectacle (il met en scène, il écrit la musique, il co-signe deux chansons ET il joue le méchant), déléguer parfois c’est mieux...
Mon seul conseil : n’y allez pas.

Ils peuvent aussi vous intéresser

BORN IN 90
24 CONCERTS À VENIR
VERONIC DICAIRE
59 CONCERTS À VENIR
CELTIC LEGENDS
41 CONCERTS À VENIR
MICHAEL GREGORIO
10 CONCERTS À VENIR